• Nouvel an … mes résolutions

    Tous nos vœux de bonheur et santé pour 2018
    Le Formathon a besoin de vous … pour la sienne ! Je me forme et m'inscris ici !
  • Noël au balcon

    Prolongez les douceurs de cette fin d'année
    Projetez-vous au printemps de la FMC : Pâques … au Formathon
  • Tarif réduit jusqu'au 25/2

    Oui ! Vous avez tout compris :
    Plus TÔT, moins CHER, plus de CHOIX !
    What else ?

Le bilan cognitif

Outils de dépistage des troubles cognitifs : Intérêts, Interprétations et Limites

 

Dr Jean Roche

Cs Mémoire - Pôle de Gérontologie

jean.roche@chru-lille.fr

 

 

Les maladies d’Alzheimer et maladies apparentées sont des pathologies dont la fréquence augmente avec l’âge, sans être une maladie liée à l’âge.

Malgré la grande médiatisation de cette maladie, leur dépistage précoce reste encore limité. L’évolution souvent lente de ces dysfonctionnements cognitifs va souvent tromper la vigilance des proches qui aura à tord tendance à rattacher ces difficultés à l’âge du patient. Or le fonctionnement du cerveau varie peu avec l’âge.

Cette évolution souvent très lente, peut également tromper le médecin traitant. Le nombre estimé de nouveau cas en France est aux alentours de 200.000. Un dépistage régulier est donc intéressant à instaurer pour adapter au plus tôt les besoins de la personne, à l’aider ainsi que ses proches à faire les bons choix, à éviter l’épuisement des aidants confrontés à des comportements inexpliqués.

Ces dépistages seront à proposer face à une plainte mnésique mais également en cas de modification comportementale tardive.

 

Un certain nombre de tests de dépistage sont connus, comme le MMS, le test de l’horloge, le test des 5 mots de Dubois ou le Moca. Une analyse de l’autonomie est également utile au travers notamment de l’IADL.

Chacun de ces tests apporte des éléments d’analyse complémentaires.

 

En première ligne la réalisation d’un MMS est souhaitable. Pour fiabiliser le résulta de ce test quelque soit la personne qui le fait passer, un groupe d’expert réuni au sein du GRECO (Groupe de Recherche sur les Évaluations Cognitives) a établi en 1999 des consignes de passation standardisées pour la version française de ce test 1,2.

Actuellement le score MMS réalisé lors de la première consultation mémoire chez un spécialiste est aux alentours de 22/30. Deux points étant perdus par an en moyenne, on voit bien que l’on est encore loin d’un dépistage précoce des troubles.

Le MMS est un test de dépistage mais ne permet en aucun cas de porter un diagnostic. Une fois le diagnostic posé il peut être intéressant pour surveiller l’évolution dans le temps des troubles.

Ce score global sera impacté par le niveau socioculturel initial. On sera plus exigent avec un patient ayant un niveau d’étude élevé. Ainsi un score à 28 sur 30, ne sera pas automatiquement rassurant chez un sujet avec un niveau d’étude de plus de 12 ans. Le MMS ne teste pas toutes les fonctions cognitives. Il explore peu les atteintes cérébrales droites, ne peut dépister les lésions neurologiques focales, ni les atteintes des fonctions exécutives. Il n’est donc pas un bon test précoce des atteintes frontales. Un score bas peut également être en lien avec un trouble psychiatrique (anxiété, dépression…) ou être altéré lors de la survenue d’un épisode confusionnel. Le niveau de maitrise de la langue française est également à prendre en compte ainsi que bien sûr les atteintes sensorielles. Cela reste cependant un test de dépistage universel indispensable. Pour le dépistage de la maladie d’Alzheimer, les items les plus sensibles pour son dépistage son le rappel des 3 mots et l’orientation temporelle (jour et date surtout).

 

Le test de l’horloge analyse quand à lui plusieurs fonctions cognitives dont la mémoire sémantique, les capacités visuo-constructives et les fonctions exécutives, mais aussi indirectement les praxies, l’orientation temporelle et l’attention. Ce test existe en version simple ou en version chiffrée. C’est un test sensible mais peu spécifique. Il peut être intéressant de le réaliser en complément du MMS, si le score total au MMS est trop bon par rapport à notre ressenti clinique.

 

Le Test des 5 mots de Dubois3, est un test qui va permettre d’évaluer plus finement les capacités de mémorisation qu’avec le MMS. Il ne teste que la mémoire épisodique verbale. Il consiste à retenir 5 mots de catégories sémantiques différentes. A ces 5 mots seront rattachés 5 indices catégoriels qui permettront de tester le rappel libre puis si nécessaire le rappel indicé. On n’aura donc théoriquement pas dans ce test le même profil de réponse selon que l’on est en face d’une atteinte mnésique de type corticale ou sous-corticale. Ces résultats à nouveau ne permettent pas de poser un diagnostic mais peuvent aider le médecin généraliste dans l’analyse des symptômes observés en attendant la réalisation d’un bilan neuro-psychométrique complet.

 

Le test de Moca (Montreal cognitive Assessment) est également un test de dépistage. Il va explorer différentes mémoires (de travail, épisodique, sémantique), le langage, les fonctions visuo-spaciales et l’orientation. Ce test pourra être plus pertinent par exemple dans le dépistage de troubles cognitifs d’origine vasculaires ou en lien avec un syndrome parkinsonien.

De nombreux autres tests existent qui apportent chacun des éléments complémentaires comme le test des fluences verbales, le test de BREF… Il ne faut cependant pas oublier que le premier objectif est un dépistage précoce. Dans le cadre de ce dépistage, pour être fiable, ces tests devront toujours être réalisés à distance d’un épisode somatique aigu. Le MMS est le plus souvent à la base de ce dépistage. Si son score au MMS est bon, il pourra être complété de l’un ou l’autre de ces tests, pour ne pas passer à coté d’un trouble cognitif débutant ou atypique, et permettre ainsi d’initier un bilan cognitif plus complet qui confirmera ou infirmera ces premiers résultats.

 

L’intérêt du dépistage précoce est important, car il va permettre une meilleure compréhension des symptômes observés sur le plan cognitif voire comportemental, de permettre à la personne malade d’exprimer ses souhaits en ce qui concerne son avenir et d’être ainsi plus acteur de ses soins, d’adapter précocement les aides à domicile, de proposer la mise en place de thérapeutiques médicamenteuses ou non, d’éviter ou limiter la fatigue des aidants. Il peut également permettre lorsque les malades le souhaitent de participer à des programmes de recherche clinique ou thérapeutiques.

 

1- Derouesné C, Poitreneau J, Hugonot L, Kalafat M, Dubois B, Laurent B. Au nom du groupe de recherche sur l’évaluation cognitive (GRECO). Le Mental-State Examination (MMSE): un outil pratique pour l’évaluation de l’état cognitif des patients par le clinicien. Version française consensuelle. Presse Méd. 1999;28:1141-8.

 

2- Kalafat M, Hugonot-Diener L, Poitrenaud J. Standardisation et étalonnage français du « Mini Mental State » (MMS) version GRECO. Rev Neuropsycol 2003 ;13(2) :209-36.

 

3 - Dubois B., Touchon J., Portet F., Ousset PJ . , Vellas B., Michel B.“Les 5 mots”, épreuve simple et sensible pour le diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Presse Méd. 2002; 31: 1696-99.





Test des 5 Mots de Dubois : Consigne de passation

 


 

NB :   Deux listes différentes de 5 mots existent. On peut utiliser l’une ou l’autre de façon indifférente. Cependant pour limiter l’effet test-retest, on devra changer de liste de mots, si ce test a déjà été réalisé dans l’année précédente.

 

Dubois B., Touchon J., Portet F., Ousset PJ . , Vellas B., Michel B.“Les 5 mots”, épreuve simple et sensible pour le diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Presse Méd. 2002; 31: 1696-99.


Grille de cotation du Test des 5 Mots de Dubois

 

 

1er Liste des 5 Mots

 

Date de Réalisation du test :

Nom / Prénom du patient :

 

1er Liste des 5 Mots

Rappel Immédiat libre

Rappel Immédiat

 Indicé

Rappel Différé Libre

Rappel Différé Indicé

MUSEE

 

 

 

 

LIMONADE

 

 

 

 

SAUTERELLE

 

 

 

 

PASSOIRE

 

 

 

 

CAMION

 

 

 

 

Nombre de Bonnes réponses

 

 

 

 

Score

Rappel Immédiat :…… /5

Rappel Différé :…….. /5

TOTAL      /10

……/ 10

 

 

 

 

2nd Liste des 5 Mots

 

 

Date de Réalisation du test :

Nom / Prénom du patient :

 

2nd Liste des 5 Mots

Rappel Immédiat libre

Rappel Immédiat

 Indicé

Rappel Différé Libre

Rappel Différé Indicé

MIMOSA

 

 

 

 

ABRICOT

 

 

 

 

ELEPHANT

 

 

 

 

CHEMISETTE

 

 

 

 

ACCORDEON

 

 

 

 

Nombre de Bonnes réponses

 

 

 

 

Score

Rappel Immédiat :…… /5

Rappel Différé :…….. /5

TOTAL      /10

……/ 10

 

 

 


 

1er Série de mots du Test de Dubois



 

2nd Série de mots du Test de Dubois


Test de l’Horloge : Consigne de passation et de cotation


 

 



 

Date de réalisation :

 

Nom / Prénom :

 

Test de l’Horloge (support)

 

Identification avant inscription

Avec votre adresse mail et mot de passe
L'inscription sera plus rapide
Lire la suite

Editorial du Formathon 2018

30 ans déjà …
Petit historique ici !
Lire la suite