Un congrès de médecine pour les médecins

Installer Klaxoon

Installer absolument Klaxoon
avant le congrès.


Lire la suite

Programme 2020

Découvrez le programme,
Préparez votre prochain Formathon.

Lire la suite

Formathon 2020

Samedi 21 et dimanche 22 Mars,
Cité des Echanges Entreprises et Cité
40 rue Eugène Jacquet
59700 Marcq en Barœul

Lire la suite

Edito 2020

Le Mot du Président :
De l'évolution à la révolution médicale.

Lire la suite

Partenariat

Être partenaire du Formathon;
Pourquoi ? Comment ?
Découvrez le "win-win" du Formathon !

Lire la suite

Guide d'inscription pour les nouveaux

Ou ceux qui reviennent après un certain temps …
Ou pour les curieux et demandeurs d'info…
Bonne lecture !

Lire la suite

Congréssistes, démarrez en 3 étapes Clés.

1 Ouvrir un compte utilisateur
2 Chosissez votre programme
3 Accédez à l’ensemble de vos documents dans votre espace personnel (Factures, planning, programme...)

Le billet du Président

De l’évolution à la révolution … médicale.

Depuis la nuit des temps, l’Homme n’a cessé de chercher, inventer, fabriquer des outils pour lui rendre la vie plus belle et plus facile. Cette quête n’avait pour but que de l’assister afin de le soulager et l’aider dans ses tâches domestiques, professionnelles, artistiques voire spirituelles. Mais pensait-il que viendrait le moment où cette assistance pourrait le remplacer ? Soupçonnait-il qu’un jour de l’évolution informatique à la révolution par l’intelligence artificielle son mode de vie allait muter et faire un bond prodigieux ?
Déjà au milieu du 20ème siècle, Marvin Lee Minsky, cofondateur avec John McCarthy du groupe d’intelligence artificielle (IA) du Massachusetts, travaillent dans le domaine des sciences cognitives et de l’IA qu’ils définissent comme « une technique qui permet aussi bien à un robot qu'à une voiture, un moteur de recherche ou même à un téléphone d'exécuter des tâches habituellement réalisées par les humains » ? Ne serait-ce pas tout simplement la définition de la délégation de tâches avec les problématiques juridiques qui en découlent ? Pensaient-ils qu’un robot aurait un pouvoir de résolution de millions de datas qui lui permettrait de supplanter la capacité humaine à interpréter un scanner thoracique avec moins d’erreurs et en un temps record ? Pour les métiers dont les tâches sont répétitives et à faible valeur humaine, ne demeureraient seuls nécessaires et indispensables que les médecins référents de ces spécialités qui solutionneraient les rejets de la machine. Dix ans plus tôt, cela aurait sans doute résolu les problèmes de démographie médicale.
Mais dans toute cette merveilleuse révolution du remplacement humain programmé, pour le malade, que restera-t-il de la nécessaire humanité du soins et de la relation empathique médecin - malade ? Cette déshumanisation inéluctable (nous la percevons déjà) sera-t-elle suffisamment appréhendée par nos responsables de la santé et de la formation des professionnels de santé ? La faculté va-t-elle se préoccuper des sciences humaines différemment ? Va-t-on inventer une intelligence émotionnelle, affective ?
Il y a deux ans, le professeur Guy Vallancien nous prévenait d’une « médecine sans médecin ». Cette année, Jean-Michel Rodriguez, titulaire d’un Doctorat en Intelligence Artificielle obtenu à l'Université des Sciences et Techniques du Languedoc et d’un Master Inventor chez IBM, nous en expliquera davantage sur un processus révolutionnaire de notre vie et de notre profession.
Ne doutons pas que les plus humanistes survivront ! …

Un congrès de médecine pour les médecins