• Nouvel an … mes résolutions

    Tous nos vœux de bonheur et santé pour 2018
    Le Formathon a besoin de vous … pour la sienne ! Je me forme et m'inscris ici !
  • Noël au balcon

    Prolongez les douceurs de cette fin d'année
    Projetez-vous au printemps de la FMC : Pâques … au Formathon
  • Tarif réduit jusqu'au 25/2

    Oui ! Vous avez tout compris :
    Plus TÔT, moins CHER, plus de CHOIX !
    What else ?
  • Accueil
  • La chimie des sentiments ou le secret du comportement amoureux

La chimie des sentiments ou le secret du comportement amoureux

Comment et pourquoi ressentons nous des sentiments ?

Qu’est ce qui nous attire chez l’autre ? Comment la science explique-t-elle le plus vieux scénario du monde ? Depuis des siècles, l’amour est resté le domaine des poètes, des écrivains et des psychologues qui ont tenté d’explorer sa nature secrète en décrivant ses facettes psychiques et son expression.  Aujourd’hui, les sentiments et l’amour  attisent la curiosité des neurobiologistes qui tentent d’élucider  leurs mécanismes. L’amour est un processus dynamique qui superpose l’effet de différentes régions du cerveau sur notre comportement, impliquant successivement l’attirance, la séduction, l’attachement, la passion, le bonheur et parfois la dépendance. Toutes ces étapes mettent en jeu des messagers chimiques qui influencent nos émotions et leur expression.

Le sentiment et les émotions se sont construits surtout à partir de cette spécialisation extraordinaire du cerveau frontal chez les hominidés et chez l’homme moderne. Notre cerveau a élaboré un comportement si adapté et si riche pour faciliter nos rencontres, et finalement notre reproduction. Pour cela le cerveau utilise ces messagers : neurotransmetteurs et hormones sont les acteurs des communications invisibles siégeant dans le cerveau qui expliquent l’attirance, l’envie, le désir et le plaisir.  Dans l’attirance, les sens sont exacerbés pour stimuler cette alerte si particulière qui gouverne le besoin d’entrer en relation avec d’autres. Qu’est ce qui nous attire chez l’autre ? odeur ?, visage ?, signaux inconscients ? oui, en fait, c’est bien un mélange de tout cela. La séduction, c’est cette étape déclenchée par un cycle désir-plaisir qui stimulera l’apparition d’un stress si la rencontre n’aboutit pas !

Dans l’état amoureux, la séduction active nos émotions, perturbe la chimie du cerveau et aboutit au désir et à la motivation associée. De même, l’attachement entre deux personnes, trait caractéristique du sentiment amoureux est lié à l’espèce humaine. La passion qui en résulte et le désir assouvi s’associe à la perception du plaisir et ses manifestations multiples dont l’expression corporelle riche et colorée représente une curiosité récente que les scientifiques veulent décortiquer.

Ainsi le coup de foudre est la résultante d’une activation chimique explosive entre le cerveau des émotions et le cerveau frontal. La chimie fine et naturelle qui se déroule en secret dans nos cellules explique également très bien la mécanique du sexe et le ressenti du plaisir depuis les premiers élans de la passion amoureuse jusqu’à l’orgasme. Au-delà de la biologie, l’imagerie cérébrale nous révèle les secrets de l’activation du cerveau révélant les mystères du baiser et de l’orgasme. Chaque histoire d’amour nous dévoile cette intrication unique, individuelle et permanente du psychique et du biologique. La troisième étape du sentiment, c’est l’attachement, ce comportement si particulier de l’espèce humaine qui peut lier deux amis pour toujours, et aussi rendre tendre pendant très longtemps la relation d’un couple : c’est le mystère maintenant expliqué de « l’alchimie des noces de chêne » grâce à cette molécule de la tendresse : l’ocytocine.

Amour et sentiments sont des besoins humains ancrés dans nos gènes pour assurer la survie de l’espèce et de la reproduction. Oui, les anthroplogues ne sont pas très romantiques ! C’est finalement notre cerveau et à ses pouvoirs extraordinaires que ce comportement  particulier a pu évoluer chez l’homme pour le rendre  inévitable à tous et toutes.

 

Pour aller plus loin :

·      « La chimie des sentiments » 2012.B.Sablonnière. Ed JC Gawsewitch

·      « Le cerveau : les clés de son développement et de sa longévité »2013. B.Sablonnière. Ed JC Gawsewitch.

·      « L’odyssée moléculaire »2010. B.Sablonnière. Ed Omniscience

« Les pouvoirs extraordinaires de votre cerveau» :  Le Point : numéro 2160 paru le 6 février 2014.

Identification avant inscription

Avec votre adresse mail et mot de passe
L'inscription sera plus rapide
Lire la suite

Editorial du Formathon 2018

30 ans déjà …
Petit historique ici !
Lire la suite